Kairouan: Vers la dissolution du conseil municipal de Rakkada

Une dizaine de membres du Conseil municipal de Rakkada, à Kairouan ont présenté leur démission au gouverneur de Kairouan.
Ils expliquent leur décision par le manque de concertation et de dialogue au sein même du conseil, ce qui freine l’action municipale et met en péril les intérêts des citoyens.
« Les tiraillements politiques constituent un grand obstacle devant le travail des commissions, notamment à la lumière de la décision de dissolution prise au mois de mars dernier par le tribunal administratif », soulignent les édiles municipaux démissionnaires.
Le conseil municipal de Rakkada devrait être déclaré dissous 15 jours après la remise de la démission des 10 membres, en vertu de l’article 205 du code des collectivités locales.
Des élections partielles permettront par la suite d’installer un nouveau conseil municipal.

H.A.

Lire aussi
commentaires
Loading...