”Job’in. Pass pour l’emploi” : une première réussie

Le centre d’information et d’Education pour le développement CIES Tunisie, l’Union tunisienne de Solidarité Sociale UTSS et tous leurs partenaires locaux et internationaux, en collaboration avec la Chambre Tuniso-Italienne de Commerce et d’Industrie(CTICI) et l’ANETI, ont organisé, mercredi 23 octobre 2019 à Tunis la 1ère édition du salon de l’emploi ”Job’in. Pass pour l’emploi”.
Ce salon s’inscrit dans le cadre du projet PINSEC ”Jeunes, femmes et migrants : parcours d’inclusion sociale et économique en Tunisie”qui est cofinancé par l’Agence Italienne pour la Coopération au Développement (AICS).
Par ailleurs, cet événement a représenté une opportunité qui a mis en contact direct plus d’une trentaine d’entreprises, en quête de compétences dans différents secteurs d’activités (services, industrie, textile, etc.), avec plus de 300 parmi les demandeurs d’emplois.
Ce Job Dating permettra à plus d’une cinquantaine de candidats de signer leurs contrats d’embauche, suite à la réussite de l’entretien avec chaque entreprise.
Parallèlement à ces rencontres entres les recruteurs et les candidats présélectionnés, les partenaires, les jeunes diplômés et tous les visiteurs du salon ont assisté à la cérémonie d’ouverture du salon qui a été assurée par la cheffe du projet PINSEC et la représentante de CIES en Tunisie, Viera Schioppetto. Cette 1ère session a été également honorée par la présence de Stefano Verdecchia, Programme Officer Migration à l’AICS ; Loredana Gionni, Responsable coopération et co-développement à CIES Italie ; Lotfi Messaoudi, Co-directeur du projet PINSEC et représentant de l’UTSS ; Denise Sallustri, Secrétaire Générale à la CTICI et Youssef Fennira, Directeur Général à l’ANETI.
Les organisateurs ont pensé également consacrer un temps d’échange et de débat autour de toute initiative lancée pour soutenir et développer l’emploi. Ainsi, un Panel autour de la thématique « Les bonnes pratiques innovantes dans le rapprochement entre offres et demandes d’emplois » a été organisé en marge des rencontres B2B entre entreprises et candidats.

Ce panel Tuniso européen a été modéré par le spécialiste des programmes dédiés à l’emploi et au renforcement de l’écosystème entrepreneurial, Mohamed Madhkour. Et a été assuré par différents panélistes, à commencer par l’intervention de Dr Amira Guermazi qui a parlé du « 4C »comme modèle de préparation à l’emploi dès l’Université.
Puis, Khaled Ben Yahia, Directeur Général au sein de l’Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle, a évoqué le thème de l’alternance comme meilleure stratégie d’insertion dans le marché de l’emploi. Ali Mnif, Responsable National de Silatech en Tunisie, a, à son tour, pris la parole pour montrer l’apport de la technologie pour garantir une meilleure employabilité.
Le panel a accueilli également Moufida Guermani du Bureau AFC/GIZ qui a parlé des outils de la plateforme de dialogue sur l’Emploi et Amel Ferjani qui a présenté le Référentiel Tunisiens des métiers et des compétences, réalisé par l’ANETI.
Puis, c’était le tour du CORP à travers son représentant, Achref Chafter qui a présenté l’expérience de son organisme au niveau de la reconversion professionnelle.
CIES Tunisie, a depuis sa création, considéré les échanges avec tous les acteurs Tunisiens et surtout étrangers basés en Tunisie comme une priorité ultime. Ceci a été traduit à travers les différentes initiatives présentées lors de ce panel qui a inclus aussi une intervention sur les voies légales d’introduction des salariés étrangers en France, assurée par Soraya Ben Sassi de l’OFII et enfin l’expérience italienne concernant le processus d’inclusion professionnelle du modèle SOFEL, présentée par Elio Lobello de CIES Italie.
A l’issue de ce panel, les jeunes et tous les visiteurs du salon ont assisté à des ateliers dans le but a été de les inciter à adopter une attitude dynamique et proactive dans leur recherche et à développer leurs atouts pour un meilleur accès au marché de l’emploi.
Le salon a été une occasion afin de renforcer les liens de collaboration et d’échanges entre CIES Tunisie et d’autres acteurs de l’emploi en Tunisie. Ceci s’est traduit avec le franchissement de partenariats à travers des accords signés avec l’ANETI puis avec la PFMPE en présence des deux Directeurs Généraux des structures respectives, Youssef Fennira (ANETI) et Labid Zaâfrane (BFMPE), d’une part, et de la représentante de CIES en Tunisie, Viera Schioppetto .
En marge du salon Job’in, un pôle institutionnel a été placé à l’accueil du salon à travers la présence d’une équipe du projet PINSEC, de la CTICI, de l’UTSS et des autres partenaires de CIES Tunisie. D’autres stands ont été consacrés également à l’ANETI, à l’ATFP, à Tanit jobs et à une équipe de jeunes de la JCI.
Ce pôle a été mis en place afin d’informer et orienter les jeunes vers les services et opportunités facilitant l’accès à l’emploi.
Il est à rappeler que les candidats qui ont été présélectionnés, dans une 1ère étape qui a précédé le salon Job’in, ont bénéficié d’une formation de préparation à l’entretien d’embauche, dans la période du 14au 18 octobre 2019 au HUB Dar El Ourabi à la Manouba, assurée par des experts confirmés de l’ANETI.
Cette formation avait pour objectif d’aider les candidats à mieux présenter leurs parcours professionnels grâce à différentes simulations d’entretiens et d’être plus à l’aise dans les échanges avec les recruteurs et de renforcer ainsi la confiance en soi.
En outre, les candidats retenus suite à l’entretien d’embauche suivront dans les prochains jours un parcours de formation en Soft-Skills qui a pour objectifs de doter les jeunes recrus des aptitudes de base en matière de Communication, améliorer leur communication interpersonnelle en toutes circonstances et leurs compétences dans la gestion des conflits et dans la gestion du stress.

Lire aussi
commentaires
Loading...