JCC: A quand la mise en place d’un dress-code?

Contrairement aux festivals internationaux « Haut de gamme » partout à travers le monde, tel que le festival de Cannes et les festivals hollywoodiens, le code vestimentaire semble être le dernier souci des organisateurs des journées cinématographiques de Carthage. En effet, depuis plusieurs années, les soirées d’ouverture et de clôture du prestigieux festival, font la Une des journaux nationaux et ce, non pour la présence d’invités de marque mais pour la pollution visuelle dont sont responsables certains invités qui n’ont généralement rien à voir avec le cinéma et le monde artistique.

Hier, samedi 26 octobre 2019 à la cité de la culture de Tunis, s’est déroulée la soirée inaugurale de la 30e édition des JCC en présence de centaines d’invités issus des mondes artistique, médiatique et autres. La soirée a été marquée par la projection du film d’ouverture le dernier film du réalisateur tunisien Nouri Bouzid « Les épouvantails ».

Toutefois, sur les réseaux sociaux et sur les médias, on voit très peu d’articles ou reportages évoquant les points forts de la soirée. La plupart des internautes se sont malheureusement mis à partager massivement les photos de certaines invitées qui ne se sont pas pliées au code vestimentaire des festivals et ont osé fouler le tapis rouge avec des tenues catastrophiques portant atteinte à l’image de marque du festival. On cite à titre d’exemple, les photos d’un transgenre dont la tenue était hyper indécente et non conforme au dress-code.

Des milliers d’internautes ont donc tourné en dérision la soirée d’ouverture tout en dénonçant une pollution visuelle sans précédent. Certains d’entre eux se sont demandés  quant aux critères de distribution des invitations considérant que seules les grandes stars devraient monter les marches de ce prestigieux festival.

Ils ont dans ce contexte appelé la direction du festival à imposer aux invités, un code-dress semblable à celui d’autres festivals internationaux et ce, afin d’éviter le buzz dans le mauvais sens. Ils ont considéré que les stars devraient être habillées en harmonie avec le thème de chaque session.

Lire aussi
commentaires
Loading...