Jallali: « La place naturelle de Tahya Tounes est dans l’opposition »

Le bureau politique du parti Tahya Tounes réuni jeudi a décidé de ne pas participer au prochain gouvernement
Mohamed Safi Jallali, membre du conseil national de ce parti a déclaré vendredi: « Nous sommes le septième parti au prochain parlement, et à ce titre, notre place naturelle est dans l’opposition. Les partis vainqueurs aux dernière élections législatives doivent au plus tôt composer un gouvernement. Le chef du gouvernement et président de notre parti, Youssef Chahed, présent à la réunion du bureau politique est prêt à procéder à la passation de pouvoirs ».
Au sujet des élections présidentielles du dimanche 13 octobre, Jallali a indiqué que le bureau politique a laissé à ses sympathisants la liberté de voter pour le candidat qui leur plait, chacun selon ses convictions.
« Nous avons présenté notre candidat lors du premier tour des présidentielles, a-t-il rappelé. Aujourd’hui, la bataille électorale n’est pas la nôtre« .
Le conseil national de Tahya Tounes a par ailleurs décidé d’organiser un congrès national pour procéder à l’évaluation du rendement du parti durant les élections 2019, et à la restructuration du parti.

H.A.

Lire aussi
commentaires
Loading...