Italie: accélération des procédures d’expulsion des migrants tunisiens

Lors d’une conférence de presse tenue vendredi 4 octobre 2019, le chef de la diplomatie italienne Luigi Di Maio a annoncé l’entrée en vigueur d’un nouveau décret gouvernemental portant sur l’accélération des procédures de rapatriement des migrants en situation irrégulière, originaires de 13 pays, rapporte l’ANSA.
Des visites de travail dans certains de ces pays dont la Tunisie, l’Algérie et le Maroc sont au programme à cet effet. L’objectif est d’activer les accords signés précédemment par les gouvernements de ces pays avec l’Italie portant sur les opérations de rapatriement.
Notons que selon des rapports fournis par l’Organisation internationale pour les Migrations (OIM), la Tunisie est le premier pays exportateurs de migrants clandestins vers l’Italie. 

*Photo d’illustration 

Lire aussi: En 24h : 141 migrants tunisiens clandestins dont 41 mineurs se sont rendus en Italie

 

Lire aussi
commentaires
Loading...