Ils retirent l’argent du compte épargne d’une personne décédée

Le ministère public près le tribunal de première instance de Monastrir a ordonné lundi 30 septembre 2019 de maintenir 3 individus en état de détention ainsi que l’ouverture d’une enquête pour fraude, détention et usage de faux à l’encontre de deux personnes. Le chef du bureau de poste à Ouerdanine a été également maintenu en état de détention.

Selon le porte-parole du tribunal Farid Ben Jaha s’exprimant au micro de Shems Fm, les deux individus en question sont accusé d’avoir falsifié un document de procuration ainsi qu’une attestation de perte pour obtenir un nouveau carnet d’épargne et donc pour pouvoir retirer de l’argent auprès dudit bureau de poste. Le propriétaire du compte postal n’est autre qu’une personne décédée originaire de la région de Sahline à Monastir. Le chef du bureau de poste a permis aux deux individus d’obtenir un nouveau carnet et ce, sans fournir un document de procuration.

*Photo d’illustration 

Lire aussi
commentaires
Loading...