Harouni: « Si Ghannouchi tient à être chef du gouvernement, ce sera le candidat d’Ennahdha » 

« La question de la candidature par le Mouvement Ennahdha de son président, Rached Ghannouchi au poste de chef du prochain gouvernement sera discutée par le conseil de la Choura d’Ennahdha lors de sa session ouverte dans la matinée du samedi 19 octobre à Hammamet ».
C’est ce qu’a annoncé Abdelkarim Harouni, président du conseil de la Choura ce samedi pour la radio Jawhara FM, ajoutant « qu’une telle candidature est du plein droit du président du Mouvement. Cela dépendra en premier lieu de sa volonté d’accepter ou refuser cette candidature, ou s’il préfère plutôt proposer une autre personne à sa place ».
« S’il tient à sa propre candidature, ce qui est son plein droit, Ghannouchi sera le candidat d’Ennahdha pour présider le prochain gouvernement. Au cas où il propose un autre nom, nous discuterons de cette hypothèse. Il y a beaucoup de pressions à travers les médias pour appeler à un gouvernement d’union nationale, à un gouvernement du Président, ou pour toute autre formule. La composition du gouvernement ne se fait pas par les médias. Nous respectons la constitution et les institutions de l’Etat qui chargent le parti vainqueur aux élections de former le gouvernement. L’ère du président qui compose le gouvernement et décide de l’assemblée des représentants est révolue. Certes, le président de la République, Kais Saïed jouit d’une grande popularité. Il n’en reste pas moins que l’idée de l’Etat du « Zaim » ou du Président telle que vécue naguère en Tunisie et dans le monde arabe est bel et bien révolue », at-il conclu.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...