Ghannouchi: les positions fermes et audacieuses de BCE me manquent beaucoup

Le chef du mouvement Ennahdha Rached Ghannouchi a affirmé que l’élite qui vient d’être élue par le peuple tunisien est consciente de la grandeur de la responsabilité qui lui a été accordée pour gouverner la Tunisie ainsi que de la situation économique et sociale délicate du pays. Il a dans ce contexte considéré que cette même élite est appelé à respecter le choix du peuple et à satisfaire ses revendications.
S’exprimant lors d’une interview accordée au journal Achourouk dans son édition de ce mardi 29 octobre 2019, le chef du parti islamiste est également revenu sur l’évolution des concertations liées à la formation du prochain gouvernement considérant que ces concertations sont toujours à leur début avec les différentes parties politiques.

Par ailleurs, Rached Ghannouchi a affirmé qu’il est conscient de la difficulté de sa mission pour la période à venir ajoutant qu’il doit faire preuve de patience d’autant plus qu’une bonne partie des Tunisie le classe au haut du pyramide notamment après le départ de Beji Caied Essebsi. Il a dans ce contexte affirmé que ce dernier lui manque énormément et qu’il s’est souvenu de lui lors de la fête de l’évacuation. Selon lui, les positions fermes et audacieuses de BCE lui manquent beaucoup.

 

 

Lire aussi
commentaires
Loading...