Des mouvements d’éléments terroristes ralentissent la construction de Mallègue II

Mallègue II, le barrage en construction dans le gouvernorat du Kef est au ralenti. Et pour cause ! Des mouvements suspects d’éléments terroristes  au mont Ouergha en direction du barrage. Résultet : les travaux  de construction du barrage sont ralenties en raison d’interruptions successives pour des raisons sécuritaires.
D’un coût de 276 millions de dinars, le projet, dont l’exécution des travaux est assurée par une société chinoise, est financé par le Fonds Arabe pour le Développement économique et social (FADES)

.

Lire aussi
commentaires
Loading...