Corruption à la TRANSTU: il « gâte » ses collègues avec des avances estimées à 500 mille dinars

Dans une déclaration accordée à Mosaïque FM ce jeudi 31 octobre 2019, le directeur général de la Société de transport de Tunis (TRANSTU) Anis Maloulchi a affirmé que le coût total des dépenses non justifiées au sein de la société s’élève à 16 millions de dinars.
Revenant sur l’affaire d’arrestation d’un agent pour détournement de fond, le responsable a affirmé que le suspect qui travaille au sein de la direction des ressources financières au sein de ladite société  et qui détient donc les mots de passe, a tenu à verse des avances au profit de ses collègues et ce, durant plusieurs années. Ces avances sont ensuite retirées du système afin qu’elles ne soient pas prélevées sur leurs salaires. Le coût total de ces avances est estimé à 500 mille dinars.

Notons que dans un communiqué rendu public dans la soirée du mercredi 30 octobre, le ministère du Transport a assuré que l’inspection générale relevant du ministère vient d’être chargée d’effectuer un audit approfondi au sein de la TRANSTU afin de déterminer les responsabilités juridiques et prendre les mesures nécessaires en mesure de remédier à la situation.

Lire aussi: Corruption: audit approfondi dans la Transtu et la société de transport du Sahel

Lire aussi
commentaires
Loading...