Campagne pour lutter contre la resquille 

Aymen Katri, un des initiateurs de la campagne lancée sur les réseaux sociaux « Nous aimons notre pays propre. Nous voulons vivre dans de bonnes conditions » a déclaré mardi que cette campagne ne concerne pas uniquement la propreté et l’environnement, mais vise également à lutter contre le phénomène de la resquille.
Il a insisté dans l’émission « Shems Mag » que les promoteurs de cette campagne entendent fonder une Tunisie nouvelle.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...