Attessia se démarque!

L’émission du soir du vendredi 4 octobre sur Attessia a été assez chaude. Le « Rendez-vous 9 » a été, le moins que l’on puisse dire, très engageant pour la chaîne qui recevait des invités candidats aux législatives et l’échange a été assez, sinon très chaud.
Dans un communiqué rendu public sur sa page FB, la chaîne a tenu à se démarquer du contenu de cette émission précisant que  « les déclarations faites par les invités n’expriment en aucun cas la position de la chaîne » et assure, toutefois, qu’elle « qu’elle respecte les points de vue de ses invités et garantit ainsi la liberté d’expression dans ses différents programmes télévisés. »
Le communiqué de la chaîne semble avoir pour objectif d’exprimer ses regrets pour « les dépassements faits par l’invité à l’encontre de Noureddine Ben Ticha, Ridha Charfeddine, Kamel Letaïef, Nabil Karoui et Sofiène Toubel ». L’un des invités – on ne le nommera pas pour raison de silence électoral – a accusé dans son intervention, et d’une manière crue, Kamel Letaief d’être derrière les assassinats politiques de 2013, Nabil Karoui d’être un consommateur de drogue et Soufiane Toubal d’avoir constitué une fortune en un laps de temps assez court.
La chaîne précise, par ailleurs, que, conformément aux dispositions de la loi en vigueur, elle n’exclura aucun parti ou partie politique de ses plateaux et qu’elle garantira la liberté d’expression à ses invités.

Lire aussi
commentaires
Loading...