Arrestation à Sfax de 110 personnes à bord d’un chalutier d’immigration clandestine

Un chalutier transportant 110 candidats à l’immigration clandestine a quitté vendredi soir les côtes de  Sfax en direction des côtes italiennes.
Les « Harraqas » étaient de différents âges et différentes nationalités.
Dès que le chalutier a été intercepté par les gardes-côtes de Sfax, trois unités ont été dépêchées sur les lieux afin de l’arrêter.
Toutefois, malgré les appels par haut parleur et les menaces des gardes-côtes, le capitaine du bateau en question a refusé d’obtempérer. De leur côté, les voyageurs ont menacé par leurs armes blanches les agents de la garde, les abreuvant de pierres et d’objets solides transportés à bord.
Deux agents ont d’ailleurs été légèrement blessés, les vitres d’une unité de la garde côtière étant brisées
Finalement, le chalutier a pu être maitrisé et ramené vers les côtes de l’ile de Djerba.
25 « harraqas », qui se sont jetés à la mer ont pu être sauvés, alors que tous les autres ont été ramenés à la surface des patrouilles navales de la Garde nationale.
Le capitaine du chalutier utilisé pour la traversée a été à son tour arrêté.
H.A.
(Photo d’illustration)
Lire aussi
commentaires
Loading...