Amnistie électronique sur la page de la Présidence

Plusieurs habitués du site de réseau social Facebook assurent qu’ils ont bénéficié mercredi après-midi « d’une amnistie électronique » consistant à leur permettre de publier leurs commentaires sur la page officielle de la Présidence de la République alors qu’ils étaient jusque-là frappés d’une interdiction.
Les bénéficiaires de cette grâce collective précisent qu’ils s’étaient vus interdire de publier leurs commentaires sur la page officielle de la Présidence de la République durant les mandats des présidents Moncef Marzouki et feu Beji Caid Essebsi.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...