UTAP : les pommes de terre importées de Turquie sont dangereuses pour la santé

L’affaire des pommes de terre turques importées en Tunisie a suscité l’indignation des producteurs locaux tunisiens et, aussi, de l’UTAP (Union Tunisienne d’Agriculture et de la Pêche). Cette dernière a assuré ce jeudi 5 septembre 2019 que ces produits, importés en août dernier, sont dangereux pour la santé et pour les terres. Chose qui a été, rappelons-le, démentie par le ministère du Commerce.
Le président de l’UTAP, Abdelmajid Ezzar, a assuré que les analyses du laboratoire ont prouvé que les pommes de terre turques sont impropres à la consommation et qu’elles sont atteintes de virus dangereux. « Le terrorisme alimentaire », a-t-il dénoncé, rappelant que ces pommes de terre ont été importées malgré tous ces risques. Dans ce même contexte, il a dénoncé « une transaction douteuse ». 5 000 tonnes ont, notons-le, été importés.
Ces importations ont été effectuées alors que la production locale se porte bien selon l’UTAP. De fait, la Tunisie dispose d’un stock de 50 000 tonnes (jusqu’au 31 août dernier). « Le ministère du Commerce n’a accepté que 17 600 tonnes de la part des producteurs tunisiens sur un total de 40 000 tonnes afin d’appuyer les réserves de régulation. L’autorité de tutelle a refusé d’acheter les pommes de terre tunisiennes à 850 millimes le kilogramme, proposant plutôt 750 millimes. Or, elle a accepté d’en importer à 1,650 TND le kilogrammes pour la revendre à 970 millimes le kilogramme sur le marché tunisien », a expliqué le président de l’UTAP.

Lire aussi
commentaires
Loading...