Truquage dans les débats télévisés : Al Watanya s’explique

La toile s’est enflammée hier à cause des rumeurs relatives au truquage du tirage au sort pour les positions des candidats à l’élection présidentielle pendant les débats télévisés. C’est Al Watwanya qui a été pointée du doigt. La chaîne nationale a catégoriquement démenti ces rumeurs par le biais d’une vidéo et d’un communiqué.
Dans ce dernier, elle affirme que l’objectif de telles rumeurs et de remettre en question tout le processus électoral. La rumeur, lit-on encore, va totalement à l’encontre des règles les plus simples des mathématiques. « On ne peut ajouter un quelconque papier ou le remplacer étant donné qu’il s’agit d’un groupe fermé de personnes », explique Al Watanya, qui assure qu’aucune partie n’a intérêt à former un groupe au détriment d’un autre. « Tous les candidats sont sur un pied d’égalité. Il n’y a aucun classement en fonction de leur valeur ou de leur niveau », lit-on dans le communiqué. Dans ce même contexte, la chaîne nationale a assuré que le huissier notaire est intègre et que le tirage au sort était effectué sous surveillance judiciaire, en toute transparence.

توضيح حول خبر زائف

توضيح حول خبر زائفتفند التلفزة التونسية كل الاخبار الزائفة التي يتم تداولها حول حركة يد العدل المنفذ اثناء سحب قرعة الجلوس بالمناظرات التلفزية للانتخابات الرئاسية ونقدم هذا المقطع من الفيديو والذي يوضح ان عدل التنفيذ سحب ورقتين في نفس الوقت مما اضطره الى إلقاء احداهما

Publiée par ‎Télévision tunisienne التلفزة الوطنية التونسية‎ sur Mercredi 11 septembre 2019

Lire aussi
commentaires
Loading...