Tourisme : la chute de Thomas Cook risque d’impacter (lourdement) la Tunisie

Qui ne connaît pas Thomas Cook, le célèbre tour-opérateur fondé il y a 178 ans ? Aujourd’hui, l’entreprise est au bord de la faillite selon une information révélée ce samedi 21 septembre 2019 par Destination Tunisie.
Le géant du tourisme compte pas moins de 20 millions de clients chaque année, desservant 16 destinations principales. Une éventuelle faillite de Thomas Cook portera un sérieux coup dur au tourisme tunisien. Le groupe n’est pourtant revenu qu’en avril 2017 en Tunisie, après l’arrêt de ses activités en raison de la menace terroriste qui avait pris de l’ampleur depuis 2013.
Toujours selon Destination Tunisie, les hôtels qui ont accueilli les touristes de Thomas Cook n’ont toujours pas été payés en juin, juillet, août et septembre. Un virement a été annoncé par le tour-opérateur pour le 4 octobre prochain. Or, arrivera-t-il à survivre d’ici là ?
Si les conséquences microéconomiques risquent d’être lourdes avec le manque-à-gagner des hôtels, elles le seront également sur le plan macroéconomique. De fait, la Tunisie compterait une entrée de devises en moins si Thomas Cook mettait la clé sous la porte, et c’est sans compte les conséquences sur le secteur touristique.

Lire aussi
commentaires
Loading...