Terrorisme: Démantèlement d’une cellule planifiant des attentats à l’explosif

Le ministère de l’intérieur a affirmé que l’enquête ouverte sur l’affaire d’agression à l’arme blanche d’un agent sécuritaire le 8 septembre dernier, a permis aux unités sécuritaires relevant du district de Tozeur de procéder au démantèlement d’une cellule terroriste active dans la région. Il s’agit d’une cellule formée de 4 éléments liés à l’organisation terroriste Etat Islamique. L’auteur de l’agression n’est autre que le prince de cette cellule.

Le ministère de l’intérieur a ajouté que l’ensemble des éléments de cette cellule ont été arrêtés. Lors de leur interrogatoire, ils ont avoué avoir planifié une série d’attentats terroristes ciblant des institutions sécuritaires et de souveraineté dans la région ainsi que des patrouilles sécuritaires.

Les enquêtes préliminaires ont également révélé que les éléments de la cellule en question avaient fabriqué au cours de l’été dernier des objets explosifs afin de les utiliser dans l’exécution de leurs plans sanglants. Toutefois, suite à l’échec de leurs plans, ils ont décidé d’exécuter des attaques au couteau visant des sécuritaires.

Les enquêtes se poursuivent. La brigade nationale de recherche dans les crimes terroristes et les crimes organisés à la direction générale des services spécialisés s’est chargée de l’enquête et ce, après consultation du ministère public près le pole judiciaire de lutte contre le terrorisme.

*Photo d’illustration 

*Source: Ministère de l’Intérieur 

Lire aussi
commentaires
Loading...