Tensions juges – avocats : une instance mixte pour résoudre la crise ?

Les tensions entre les avocats et les juges ont atteint leur paroxysme depuis plusieurs jours. Ce vendredi 27 septembre 2019, les avocats ont observé une journée de colère nationale. Vêtus de leurs tenues officielles, les avocats se sont rassemblés devant le Palais de Justice et devant les tribunaux du pays.
C’était l’occasion pour eux de revendiquer l’immunité des avocats et l’indépendance de la Justice. Pour mettre fin aux différends qui les opposent aux juges, les avocats ont appelé à la formation d’une instance mixte – composée d’avocats et de juges – en vue de parvenir à une sortie de crise. Présent lors des rassemblements, le président de l’association des jeunes avocats, Yassine Younsi, a qualifié la grève des juges de « faute professionnelle ».
A titre de rappel, la journée de colère a été décrétée lorsqu’une enquête a été ouverte contre les membres du comité de défense des martyrs Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi.

Lire aussi
commentaires
Loading...