Sommet Ibéro-américain autour de la migration

Le CNDH représente le Maroc

C’est la journée de clôture, ce mercredi, du troisième Sommet Ibéro-américain sur la Migration, qui s’est tenu les 3 et 4 septembre, à Mexico.
Cette manifestation, qui réunit une vingtaine de pays, parmi lesquels le Maroc, a pour objectif de discuter des questions migratoires.
Au programme de ce sommet; trois sessions plénières avec trois thèmes différents, en l’occurrence « le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières« , « la traite des personnes » et « les causes et les origines de la migration« .
Cet événement connaît la participation de plusieurs experts et chercheurs internationaux en matière de droits de l’Homme, des représentants des institutions nationales des droits de l’Homme des pays participants, mais également le Haut-Commissariat aux droits de l’Homme (HCDH).
Le Royaume marocain prend part à ce sommet à travers son Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH).
Selon un communiqué de presse publié sur le site officiel du Conseil, ce dernier intervient ce mercredi dans une table ronde autour de « la protection internationale des personnes migrantes« . Une occasion pour promouvoir l’expérience marocaine en matière de gestion migratoire.
Soulignons que le Maroc dispose depuis 2013, d’une politique migratoire connue sous le nom de « la Stratégie Nationale d’Immigration et d’Asile« , grâce à laquelle, plusieurs instances chargées des questions migratoires ont vu le jour.
Cette politique a rendu service à cinquante-deux milles migrants irréguliers, qui sont parvenus à obtenir des cartes de séjour au Maroc suite à deux grandes campagnes de régularisation.

Idbella Wissal

Lire aussi
commentaires
Loading...