Slim Riahi: j’étais derrière la nomination de Chahed à la tête du gouvernement

Lors d’une interview accordée depuis Paris à la chaîne Al Hiwar Ettounsi, diffusée dans la soirée du mercredi 4 septembre 2019, l’homme d’affaires et candidat à l’élection présidentielle anticipée Slim Rihai, a affirmé que le ministère public vient d’émettre à son encontre un mandat de dépôt à la demande du Chef du gouvernement et son adversaire à la course vers Carthage Youssef Chahed. Selon lui, ce dernier a joué la carte du mandat de dépôt rien que pour l’empêcher de revenir dans le pays et de mener à bien sa campagne électorale pour les élections.

Slim Riahi a ajouté qu’un juge corrompu vient d’être « recruté » par la présidence du gouvernement pour travailler au profit de Youssef Chahed considérant que la justice est infiltrée par le gouvernement.

Le candidat à l’élection présidentielle est revenu sur l’arrestation de Nabil Karoui considérant que le chef du gouvernement était à l’origine de cette arrestation et que Youssef Chahed ne peut plus faire marche arrière en libérant Nabil Karoui.

Par ailleurs, Slim Riahi est revenu sur les coulisses de la proposition du nom de Youssef Chahed à la tête du gouvernement par le président de la République défunt Beji Caied Essebsi en 2016, affirmant que l’homme d’affaires Chafik Jarraya et le dirigeant de Nidaa Tounes Sofiene Toubel étaient à l’origine de cette nomination.

Selon lui, le défunt Slim Chaker était sur le point de succéder à Habib Essid. Or, on a changé de nom à la dernière minute. « Tout le monde s’est montré étonné suite à la proposition du nom de Youssef Chahed à la tête du gouvernement » a-t-il expliqué.

Il a par ailleurs affirmé qu’il était l’une des rares personnalités politiques à avoir approuvé cette nomination.

Slim Riahi a ajouté qu’à la veille de sa nomination, Youssef Chahed lui avait rendu visite dans sa maison afin de le remercier quant à son intervention en sa faveur pour le désigner à la tête du gouvernement.

Selon lui, Youssef Chahed est intervenu en sa faveur afin de lever l’interdiction de voyager émise à son encontre et ce, dans le cadre d’un « marché ». Youssef Chahed cherchait le soutien de l’UPL au parlement selon ses dires.  

البث المباشر للحوار الخاص لسليم الرياحي

Publiée par Elhiwar Ettounsi sur Mercredi 4 septembre 2019

Lire aussi
commentaires
Loading...