Second tour de la présidentielle : de nouveaux détails sur le débat télévisé

La Haute autorité Indépendante pour la communication audiovisuelle HAICA vient d’approuver officiellement la demande de la télévision tunisienne liée à la diffusion d’un débat télévisé entre les deux candidats à l’élection présidentielle anticipée Kais Saïed et Nabil Karoui. Ce dernier, qui est actuellement détenu en prison pour son implication dans une présumée affaire de corruption, aura donc désormais l’autorisation de participer pour la première fois au débat présidentiel et ce, soit à travers l’enregistrement de quelques passages soit en s’exprimant directement depuis l’institution pénitentiaire où il est détenu.

Une copie de cette autorisation vient d’être également adressée au ministère de la justice, à la direction générale des prisons et des institutions pénitentiaires, au juge d’instruction chargé de l’affaire ainsi qu’au procureur général près la cour d’appel.

De son coté, la télévision tunisienne a chargé officiellement un avocat d’assurer le suivi de la demande sur les plans administratif et juridique afin d’accélérer les procédures nécessaires.

Lire aussi: Nabil Karoui – Kaïs Saïed : débat ou pas débat ?
Lire aussi
commentaires
Loading...