Recours au gaz lacrymogène pour disperser des manifestants à Bizerte

Les unités sécuritaires relevant du district de la sûreté nationale à Bizerte ont eu recours au gaz lacrymogène afin de disperser les manifestants et ce, dans le cadre du sit-in observé par les employés de l’usine de sucre à Bizerte.
Les employés ont entamé un sit-in au siège de l’usine en signe de protestation contre l’éventuelle fermeture de l’usine par les propriétaires pour des difficultés financières.

Les conducteurs des camions de ladite usine ont tenu à bloquer la route reliant entre Bizerte et Menzel Bourguiba au niveau de la région de Hached et ce, à travers leurs véhicules. Ils ont donc interdit le passage à l’ensemble des usagers de la route chose qui a nécessité l’intervention des unités sécuritaires.
Notons que les manifestants ont appelé l’Etat à racheter 20 % de la production du sucre.

Lire aussi
commentaires
Loading...