Présidentielle: un citoyen interdit d’utiliser son propre stylo

Dans une déclaration accordée à Réalités Online, un jeune électeur a assuré avoir été interdit ce dimanche 15 septembre 2019 d’utiliser son propre stylo, lors de l’opération de vote dans le cadre de l’élection présidentielle anticipée.

L’incident a eu lieu au centre de vote cité EL Amal dans la localité de Rafraf relevant du gouvernorat de Bizerte.

Rappelons que dans une déclaration aux médias, le membre de l’Instance supérieure indépendante pour les élections ISIE Farouk Bouasker a annoncé que l’usage des stylos personnels est désormais autorisé le jour du scrutin. Il a toutefois démenti les informations circulant sur les réseaux sociaux selon lesquelles l’encre des stylos mis à la disposition des citoyens (par l’ISIE) serait effaçable.

H.B.H

 

Lire aussi
commentaires
Loading...