Présidentielle : tous les recours rejetés par le Tribunal Administratif

Le Tribunal Administratif a rejeté tous les recours déposés par les perdants du premier tour de l’élection présidentielle anticipée. L’information a été confirmée par Adel Brinsi, membre de l’ISIE (Instance Supérieure Indépendante pour les Élections). Dans une déclaration accordée à Réalités Online ce lundi 23 septembre 2019, il a souligné que les recours ont été rejetés en première instance. « Certains ont été rejetés sur le fond et la forme. Il est possible que les plaignants fassent appel », a-t-il précisé.
S’il n’y a pas de recours, il serait donc possible d’organiser le second tour de l’élection présidentielle dimanche 6 octobre 2019, en parallèle aux élections législatives. Mais tout dépendra des plaignants et de leur intention de faire, ou non, appel. A titre de rappel, 6 candidats ont déposé des recours près le Tribunal Administratif : Youssef Chahed, Abdelkarim Zbidi, Néji Jalloul, Seifeddine Makhlouf, Hatem Boulabiar et Slim Riahi.

Lire aussi
commentaires
Loading...