Présidentielle : Slim Riahi n’a toujours pas déclaré ses biens

La déclaration des biens et du patrimoine est l’une des conditions requises pour tout candidat voulant se présenter à l’élection présidentielle anticipée, et ce conformément à l’article 14 de la loi numéro 46 de l’année 2018, portant sur la déclaration des biens et la lutte contre l’enrichissement illicite. Sur les 26 candidats retenus par l’ISIE (Instance Supérieure Indépendante pour les Élections), 23 ont fait leurs déclarations.
Sans surprise, Slim Riahi, homme d’affaires en cavale et candidat, figure parmi les candidats qui n’ont pas déclaré leurs biens. Selon l’INLUCC (Instance Nationale de Lutte Contre la Corruption), la liste comprend également Mohamed Hechmi Hamdi, président du Courant Al Mahaba, et Hatem Boulabiar, membre du Conseil de La Choura d’Ennahdha.

Liste des candidats qui n’ont pas déclaré leurs biens.
Liste des candidats ayant déclaré leurs biens.
Lire aussi
commentaires
Loading...