Présidentielle : les débats marqués par 2 absences notables

Un week-end très chargé attend les médias et les candidats à l’élection présidentielle anticipée. Samedi 7 et dimanche 8 septembre 2019, les candidats vont prendre part à des débats télévisés diffusés en direct, ce qui constitue une première en Tunisie.
Cependant, 2 personnalités seront absentes selon Lassaad Lakhdher, président de la Chambre Syndicale des médias : Slim Riahi, candidat en cavale, et Nabil Karoui, patron de Nessma TV, en état d’arrestation.
Intervenant dans Expresso ce vendredi 6 septembre 2019, il a rappelé que Karoui est en prison et que Riahi est à l’étranger. « Les débats seront organisés conformément à des critères précis en vue de garantir la transparence. La Tunisie est aux portes d’un événement historique : pour la première fois, 11 chaînes de télévision et plus de 20 stations radiophoniques vont transmettre ces débats », a-t-il déclaré.

Lire aussi
commentaires
Loading...