Présidentielle : Kaïs Saïd aurait pu être le candidat d’Ennahdha selon Ajmi Ourimi

Avant la désignation d’Abdelfattah Mourou en tant que candidat d’Ennahdha à l’élection présidentielle anticipée, plusieurs indicateurs laissaient entendre que le parti islamiste aurait pu opter pour Kaïs Saïd, professeur de Droit Constitutionnel, qui est passé au second tour du scrutin face à Nabil Karoui, patron emprisonné du parti Au Cœur de la Tunisie.
Pour Ajmi Lourimi, dirigeant au sein d’Ennahdha, Kaïs Saïd aurait effectivement pu être l’oiseau rare d’Ennahdha. Dans un statut publié sur Facebook, il a affirmé que si un sondages avait été organisé au sein d’Ennahdha, les sympathisants auraient alors voté pour Kaïs Saïd. « Les aspirations nahdhaouis ne sont pas loin des aspirations de la rue tunisienne. Cette rue tunisienne est influencée par le caractère nahdhaoui », a-t-il écrit.

Lire aussi
commentaires
Loading...