Ouverture d’une enquête contre une députée

Une enquête vient d’être ouverte à l’encontre d’une députée à l’Assemblée des Représentants du Peuple pour diffamation et diffusion de fausses informations à l’encontre d’un fonctionnaire public.

Selon le journal Assabeh dans son édition de ce 25 septembre 2019, l’enquête avait été ouverte le 25 septembre dernier et sur ce, fond du dépôt d’une plainte à son encontre par deux députés de Nidaa Tounes. L’affaire remonte à 2017 quand ladite députée avait affirmé que certains élus à l’ARP sont en lien direct avec l’homme d’affaires accusé de corruption Chafik Jarraya.

Lire aussi
commentaires
Loading...