Neji Jalloul: le Tunisien en a marre des fausses promesses

L’ex ministre de l’éducation et candidat à l’élection présidentielle Neji Jalloul vient de démarrer officiellement sa campagne électorale et ce lors d’un meeting populaire tenu à Kairouan. 

Lors de son discours, Neji Jalloul a assuré qu’une fois élu président de la République, il œuvrera à renforcer la sécurité nationale et à réformer le système éducatif. Il a ajouté que la dette publique, la souveraineté de l’Etat et la protection de l’industrie nationale font partie de ses priorités.

Il a ajouté que l’électeur tunisien en a marre des fausses promesses et cherche désormais des candidats qui sont en mesure de passer à l’action et de concrétiser leurs promesses.

*Source: Sabra Fm

Lire aussi
commentaires
Loading...