Mongi Rahoui: la santé, l’enseignement et le transport font partie des prérogatives du chef de l’Etat

Le candidat à l’élection présidentielle anticipée Mongi Rahoui a affirmé jeudi 5 septembre 2019 que les prérogatives du président de la République permettent à ce dernier de proposer des solutions de développement contrairement à ce que laissent croire certaines sources qui réduisent les prérogatives du chef  de l’Etat à la préservation de la sécurité nationale et des relations diplomatiques.

Mongi Rahoui qui s’exprimait au micro de l’agence TAP en marge d’une visite effectuée dans le gouvernorat de Tozeur a affirmé que le droit au transport, à la santé, à l’enseignement, au travail et au développement font partie de la question de sécurité nationale. Il a expliqué que le fait de trouver les solutions à ces problématiques ne pourraient que réaliser la paix sociale et la sécurité nationale.

Il a dans ce contexte considéré que les questions de la santé, de l’enseignement et du développement font partie des piliers des prérogatives de la présidence de la République ajoutant que le futur président de la République est appelé à travailler dur pour servir l’intérêt de l’Etat et du citoyen.

Lire aussi
commentaires
Loading...