Mekki: « Une partie de la gauche était impliquée dans les crimes commis par Ben Ali »

L’ancien ministre de la Santé et dirigeant au sein d’Ennahdha, Abdellatif Mekki a, dans un post publié sur sa page Facebook, accusé « l’extrême gauche » d’avoir été impliquée dans certains crimes commis selon lui par l’ancien président Zine Abidine Ben Ali.
« Une partie de la gauche intellectuelle radicale était impliquée dans les crimes commis par Ben Ali à l’encontre de la patrie. C’est cette gauche qui avait aidé Ben Ali à rejeter la démocratie, en collaboration avec un pays étranger. Ils ont fourni un effort politique pour participer à la propagande de son régime, exclure ses opposants et occuper de hauts postes… »a-t-il écrit.

Lire aussi
commentaires
Loading...