Marzouki et Seifeddine Makhlouf en dehors de la course à la présidentielle : précisions

Les rumeurs sur les désistements d’un candidat à l’élection présidentielle au profit d’un autre se sont multipliées durant la campagne électorale. Cette fois-ci, c’est au tour de Moncef Marzouki et de Seifeddine Makhlouf d’être touchés par cette tendance.
Sur la toile, on a signalé que les deux hommes auraient eu l’intention de se retirer de la course à Carthage au profit d’un autre candidat. D’après des sources bien informées citées par Mosaïque FM ce jeudi 12 septembre 2019, il ne s’agit que de fausses informations. Les candidats poursuivront la course à la fonction suprême.
Rappelons que la candidate d’Amal Tounes, Salma Elloumi Rekik, a fait l’objet des mêmes rumeurs. On avait affirmé qu’elle comptait soutenir Abdelkarim Zbidi, ministre de la Défense et candidat. Des informations rapidement démenties par son équipe de campagne.

Lire aussi
commentaires
Loading...