Maltraitée par une princesse saoudienne, la Tunisienne « Moufida » de retour en Tunisie

L’association tunisienne internationale de défense des droits de l’homme a annoncé dimanche 29 septembre 2019, la libération de la citoyenne tunisienne, Moufida Zayeni, séquestrée par son employeuse saoudienne en Arabie Saoudite pendant trois jours.
Moufida Zayeni a enfin pu retournée au bercail. Sa mésaventure en Arabie Saoudite a eu l’effet viral escompté sur les réseaux sociaux et s’est propagée comme une traînée de poudre ce qui a suscité une intervention consulaire.
En effet, la citoyenne tunisienne travaillait comme cuisinière chez une famille princière saoudienne à Riyad.  « Moufida » était agressée, maltraitée, et séquestrée pendant trois jours sans nourriture ni eau.
La victime était mis en détention au poste de police avant qu’elle ne soit enfin remise en liberté.
L’association tunisienne internationale de défense des droits de l’homme avait, rappelons-le, adressé une correspondance au ministère des affaires étrangères afin de permettre à la victime de récupérer son passeport et par conséquent de retourner dans son pays.

 

 

 

 

Lire aussi
commentaires
Loading...