Les terroristes vivent leurs derniers instants en Tunisie selon Hichem Fourati

Ces derniers mois ont été couronnés par un franc succès pour l’Armée Nationale et pour les sécuritaires en matière de lutte contre le terrorisme, comme en témoigne la dernière opération d’anticipation menée à Hidra, relevant du gouvernorat de Kasserine, lundi 2 septembre 2019.
Pour le ministre de l’Intérieur, Hichem Fourati, les éléments terroristes sont en train de vivre leurs derniers instants en Tunisie. Et pour cause, selon le ministre : l’élimination des plus dangereux éléments. De fait, lors de l’opération de Hidra, l’émir de Katibat Okba Ibn Nafaa, surnommé « Bey Akrouf », a été abattu par les sécuritaires et l’Armée Nationale. L’opération a néanmoins coûté la vie au martyr Néjib Cherni, chef du poste de police de Hidra, qui est mort en héros.
D’après le ministre, qui s’exprimait justement lors des funérailles du martyr mardi 3 septembre 2019, les institutions sécuritaire et militaire déploient tous les moyens nécessaires afin de traquer les terroristes. D’ailleurs, l’effectif des sécuritaires devrait être renforcé étant donné que le ministère de l’Intérieur compte recruter 7000 agents supplémentaires en 2020.

Lire aussi
commentaires
Loading...