Le takfiriste de Tozeur comptait commettre des attentats

L’affaire du takfiriste ayant poignardé un sécuritaire à Tozeur suit encore son cours. D’après le porte-parole du pôle judiciaire de lutte antiterroriste, Sofiene Sliti, 4 suspects ont été placés en garde à vue, dont le principal suspect ayant commis l’acte. D’après les premiers éléments de l’enquête, ils font partie d’une cellule terroriste qui a prêté allégeance à Daech.
« L’auteur de l’acte a effectué des essais en vue de préparer des attentats visant des sites sensibles », a assuré Sofiene Sliti ce mardi 10 septembre 2019. A titre de rappel, le sécuritaire a été poignardé dimanche 8 septembre 2019 devant le siège du gouvernorat de Tozeur. L’assaillant, qui l’a qualifié « d’ennemi de Dieu », a été arrêté quelques heures plus tard. Les jours du sécuritaire ne sont pas en danger.

Lire aussi
commentaires
Loading...