Le manque d’attention des piétons : 1ère cause des accidents de la route

Le bilan des morts et des blessés sur la route est assez lourd. Jusqu’au 17 septembre 2019, la direction de la police de circulation a enregistré 3831 accidents de la route en Tunisie. Ils ont causé la mort de 828 personnes et en ont blessées 5 655 autres. C’est ce qu’a déclaré le colonel Foued Hamdi, responsable au sein de la direction de la police de circulation.
Néanmoins, ces données sont en baisse par rapport à celles qui ont été enregistrées durant la même période l’an dernier. La diminution est de l’ordre de 14,80 points en termes de nombre d’accidents. Elle est de 5,26 points pour le nombre de morts et de 17,67 points pour le totale. « La traversée de la route par les piétons, sans faire attention, est la première cause de décès : 22,2% des cas », a déclaré le colonel sur Mosaïque FM en marge de la rencontre tuniso-africaine pour la sécurité routière (SAFER-Africa), organisé ce mercredi 18 septembre 2019.
En deuxième position en termes de causes d’accidents, on retrouve le manque d’attention selon la même source : 17% des cas, soit 657 accidents (50 morts et 900 blessés). Ce manque d’attention est causé par l’utilisation du téléphone portable ou par les regards posés sur les affiches publicitaires.
En troisième position, c’est l’excès de vitesse qui est pointé du doigt : 594 accidents (252 morts et 1129 blessés). Cet excès de vitesse conduit, à titre d’exemple au non respect de la priorité.

Lire aussi
commentaires
Loading...