Lassaad Yakoubi : « des milliers d’élèves sans profs de maths cette année »

Lassaad Yaacoubi, secrétaire général du syndicat de l'enseignement secondaire.

Lors d’une conférence de presse,  le ministre de l’Éducation, Hatem Ben Salam, avait assuré que la rentrée scolaire se déroulera dans le calme était donné que l’institution entretient de meilleurs rapports avec le syndicat de l’enseignement secondaire. Pas si sûr : le secrétaire général de la Fédération Générale de l’Enseignement Secondaire (FGES), Lassaad Yakoubi, est réapparu ce vendredi 13 septembre 2019 après de longs mois d’hibernation.
Sur Facebook, le syndicaliste est revenu sur le manque d’effectifs dans le corps enseignant. « Des milliers d’élèves se retrouveront sans enseignants de mathématiques, de techniques et d’autres matières et ce malgré les récents recrutements des capesistes de 2017 », a-t-il écrit dans un statut. Il considère que le ministère de l’Éducation sera incapable d’assurer un nombre suffisant d’enseignants suppléants dans certaines régions.
Le gouvernement, poursuit-il, refuse de recruter et refuse d’appliquer le décret relatif au recrutement de 10% des enseignants suppléants chaque année sur le nombre total de personnes recrutées. D’après Lassaad Yaakoubi, cette procédure aurait pu permettre de créer 240 000 emplois permettant de combler le manque d’effectifs. Il a accusé, dans ce même contexte,, la Kasba de saccager l’école publique.

Lire aussi
commentaires
Loading...