L’abstention, la grande gagnante du premier tour de la présidentielle

Le chiffre de l’absentetion a été annoncée par le président de l’ISIE (Instance supérieure Indépendante pour les Élections), Nabil Baffoun, ce dimanche 15 septembre 2019 : seuls 45% des électeurs inscrits ont déposé leurs bulletins de vote pour élire le président de la République (19,7% à l’étranger). Les jeunes sont les plus touchés par cette tendance. Une véritable claque pour l’ISIE et, surtout, pour la classe politique, qui n’a pas su convaincre les tunisiens de l’utilité d’aller voter afin de changer les choses.
Quoi de plus normal : depuis 2011 et surtout 2014, le citoyen a assisté à toute sorte de conflits parfois fratricides, de bas niveau. Pour le second tour du scrutin, le constitutionnaliste Kaïs Saïd affrontera Nabil Karoui selon le sondage de Sigma Conseil.

Lire aussi
commentaires
Loading...