La Saison Bleue : La BNA s’engage

Née en Tunisie en 2018 d’une initiative de la société civile et partagée par des passionnés et des spécialistes du sujet maritime, La Saison Bleue est aujourd’hui un label unique qui propose et met en place un véritable agenda et circuit culturel, scientifique, économique, touristique, environnemental et sportif du littoral tunisien afin de sensibiliser les décideurs, citoyens et touristes à une exploitation vertueuse d’un littoral magnifique mais de plus en plus fragilisé.
« L’objectif de l’engagement de la BNA en tant que partenaire de la Saison Bleue est de mettre en valeur l’exceptionnel potentiel maritime de la Tunisie et celui de l’économie bleue  » ; déclare Adel BOUGUERRA, le Responsable Marketing et Communication de la BNA.
En accompagnement de sa stratégie globale, la protection de l’environnement et le développement durable font partie intégrante et essentielle de la stratégie RSE de la BNA. En effet, à travers cet évènement, la BNA, vise à renforcer son image de banque Citoyenne et Responsable.
La BNA s’engage avec plusieurs partenaires et acteurs pour une Méditerranée propre et prospère, équitable et durable.

La Saison Bleue, Un franc succès pour la 2ème édition
La 2ème édition 2019, lancée le 19 juin aux Ports Puniques, a été couronnée par un franc succès avec un concept original offrant à un vaste public un programme de manifestations célébrant les richesses de la mer sous toutes ses formes. Au menu de ce label original, symbolisé par l’éponge bleue de l’archipel tunisien des Kerkennah : festivals, patrimoine maritime, culture vivante, sports nautiques, tourisme côtier, débats économiques. La Saison Bleue se conclura le 21 septembre par la seconde édition du Forum de la Mer de Bizerte ;

AMWEJ, le premier appel à projets tunisien pour une économie bleue durable.
La Saison Bleue récompensera également à la clôture de cette 2ème édition des initiatives émanant de villes côtières comme d’associations ou de startups à travers AMWEJ, le premier appel à projets tunisien pour une économie bleue durable
Jusqu’au 30 juin, le jury a reçu près de 70 propositions dont la plupart présentaient des qualités indiscutables. Cet afflux d’initiatives variées témoigne sans doute de l’intérêt croissant des Tunisiens pour la protection et la mise en valeur de leur littoral.

Lire aussi
commentaires
Loading...