Hidra: la tête pensante des attentats-suicides en Algérie éliminée

Le porte-parole du pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme Sofien Sliti à fait savoir que le terroriste algérien El Bey Akrouf Alias Abou Salma ayant été abattu hier lundi 2 septembre dans le cadre de l’opération anti-terroriste à Hidra dans le gouvernorat de Kasserine n’était autre que la tête pensante de l’ensemble des attaques suicidaires ayant été perpétrées en Algérie pendant les années 90.

Sofien Sliti qui s’exprimait au micro de Mosaïque fm a ajouté que cet élément est âgé de 50 ans. Il avait rejoint les organismes terroristes lors de ce que l’on appelle la décennie noire.
Rappelons que l’opération de Hidra s’est soldée par la mort de trois éléments terroristes dont deux de nationalité algérienne. Le chef du poste de la garde nationale dans la région est également tombé en martyr lors de cette même opération.

H.B.H

Lire aussi
commentaires
Loading...