Hechmi Hamdi : « je ne vais pas déclarer mes biens »

A l’heure actuelle, d’après l’Instance Nationale de Lutte contre la Corruption (INLUCC), 3 candidats à l’élection présidentielle n’ont toujours pas déclaré leurs biens alors que la loi les y oblige.
Hechmi Hamdi, président du Courant Al Mahaba, en fait partie. S’exprimant dans une déclaration radiophonique ce mardi 3 septembre 2019, il a clairement affirmé qu’il ne déclarera pas ses biens. « Rien ne m’oblige à le faire, à moins que je ne devienne président ou député. Si je gagne, je déclarerai », a-t-il lâché, crûment.
A titre de rappel, l’article 14 de la loi numéro 46 relative à la déclaration des biens et la lutte contre l’enrichissement illicite rend obligatoire la déclaration des biens et du patrimoine. Outre Hechmi Hamdi, Slim Riahi, candidat à la présidentielle en cavale, et Hatem Boulabiar, membre du Conseil de La Choura d’Ennahdha, n’ont toujours pas fait leurs déclarations.

Sur le même sujet :

Présidentielle : Slim Riahi n’a toujours pas déclaré ses biens

Lire aussi
commentaires
Loading...