Hatem Boulabiar persiste et signe : il faut annuler les résultats du 1er tour de la présidentielle

Hatem Boulabiar ne lâchera pas au sujet des recours déposés contre Kaïs Saïed, selon son avocat. Ces recours portent, notamment, sur la page Facebook qui aurait soutenu le professeur de Droit Constitutionnel. Hatem Boulabiar accuse Kaïs Saïed d’avoir influencé l’opinion publique via cette page, ce qui a impacté les résultats du scrutin selon lui. Boulabiar s’arroche bec et ongles à l’annulation des résultats du premier tour de l’élection présidentielle anticipée du dimanche 15 septembre 2019.
Rappelons que l’avocat de Kaïs Saïed a catégoriquement démenti les informations selon lesquelles la page Facebook en question appartiendrait effectivement au candidat. Ce dernier, selon son avocat, n’utilise pas Facebook et il compte plutôt bâtir un site Internet.

Lire aussi
commentaires
Loading...