Hatem Boulabiar, le grand perdant de la présidentielle, fait recours

Dans une déclaration accordée à nos confrères de Hakaek Online ce jeudi 19 septembre 2019, le candidat indépendant à l’élection présidentielle anticipée Hatem Boulabiar a annoncé avoir décidé de déposer un recours auprès du tribunal administratif quant aux résultats de l’élection présidentielle annoncés par l’Instance Supérieure Indépendante pour les élections mardi dernier.

Le candidat qui occupe la dernière place dans le classement des candidats à l’élection présidentielle avec seulement 0,11% des voix exprimées (3704 voix) a fait savoir que le dossier devrait être déposé par son avocat auprès de la justice dans l’après midi de ce jeudi. Il a toutefois, refusé de donner plus de détails quant aux dessus de ce recours.

Notons que l’ISIE avait annoncé que le délai de dépôt des recours a été fixé pour le 19 septembre au plus tard, conformément à l’article 148 bis de la loi électorale.

Il est également à noter que la fixation définitive de la date de la tenue du second tour de l’élection présidentielle dépend du nombre des éventuels recours qui seront déposés par les candidats auprès de la justice. En effet, l’examen de ces recours prendrait du temps.
La tenue du second tour le 29 septembre prochain serait donc impossible. Dans ce cas de figure, l’ISIE pourrait être obligée d’organiser le second tour le 13 octobre prochain, parallèlement avec les élections  législatives.

Lire aussi
commentaires
Loading...