Fathi Laayouni menacé de mort pour avoir baptisé un établissement sportif au nom de BCE

Lors d’une interview accordée à Express Fm ce mardi 10 septembre 2019, le maire d’El Kram Fathi Laayouni a assuré avoir été menacé de mort suite à l’exécution de la décision du conseil municipal liée au baptême du complexe sportif de la région au nom du président défunt Beji Caïd Essebsi. L’auteur de ces menaces de mort n’est autre que le membre des «ligues de la révolution » Imed Deghij.

Il a ajouté qu’Imed Deghij ainsi que d’autres individus ont tenu à taguer la plaque en marbre portant le nom du président défunt. Le ministère de l’intérieur a été alerté de ces menaces afin de lui fournir une sécurité rapprochée.

Lire aussi
commentaires
Loading...