Faillite de Thomas Cook : René Trabelsi se veut rassurant

La faillite de Thomas Cook fait encore couler de l’encre. Selon le ministre tunisien du Tourisme et de l’Artisanat, René Trabelsi, la somme d’argent que le tour opérateur doit à la Tunisie est inférieure à celles qu’il doit à d’autres pays, à l’instar de la Grèce et de l’Espagne.
« Nous sommes déterminés à soutenir l’hôtel qui a pris en charge les touristes britanniques, sachant que le coût de cette prise en charge a été élevé », a-t-il déclaré ce lundi 23 septembre 2019. Dans ce même contexte, le ministre a appelé les banques tunisiennes à faire preuve de compréhension vis-à-vis de la situation de l’hôtel. Il a souligné que le gouvernement britannique va présenter des garanties en vue de rembourser les dettes de Thomas Cook. Il faudra, pour achever ces procédures, entre 1 et 3 ans selon René Trabelsi.

Sur le même sujet

Thomas Cook doit 190 MDT aux hôtels tunisiens

Lire aussi
commentaires
Loading...