Faillite de Thomas Cook : des poursuites judiciaires en vue selon le président de la FTAV

Toujours dans l’attente des solutions qui seront annoncées par l’État face à la crise provoquée par la faillite de Thomas Cook, les professionnels du voyage et du tourisme tunisien sont encore inquiets, mais toujours aussi déterminés à travailler. C’est ce que l’on apprend dans un communiqué commun publié par la FTH (Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie) et la FTAV (Fédération Tunisienne des Agences de Voyage) ce vendredi 27 septembre 2019.
Les deux organes ont assuré que le travail va se poursuivre « sans relâche » pour la promotion de la Tunisie, en dépit des circonstances, pour qu’elle reste parmi les destinations touristiques les plus prisées du sud de la Méditerranée. Dans ce contexte, les partenaires et les clients de la Tunisie doivent se rassurer selon la FTAV et la FTH. « Les hôtels et les agences de voyage vont poursuivre leur travail avec le même rythme. Ils vont honorer leurs engagements comme prévu », lit-on dans le communiqué.
D’autre part, d’après le président de la FTAV, Jabeur Atouchi, a assuré que des poursuites judiciaires seront entamées afin de récupérer l’argent des établissements tunisiens.

Lire aussi
commentaires
Loading...