Exclusion des femmes et des seniors le jour du vote par Kaïs Saïed : les précisions de son avocat

Parmi les recours déposés près le Tribunal Administratif au sujet des candidats du second tour de l’élection présidentielle anticipée, certains concernent Kaïs Saïed. Il a été accusé, en effet, d’avoir voulu exclure les femmes et les personnes âgées du vote le dimanche 15 septembre 2019.
Son avocat, Abdelkader Fathallah, s’est exprimé sur le sujet ce samedi 21 septembre 2019. « Les recours déposés n’apportent aucune preuve », a-t-il déclaré sur Mosaïque FM. Il a affirmé que ces informations ont été relayées sur Facebook, deux jours seulement après l’annonce des résultats préliminaires. « C’est un groupe nommé « Les jeunes de la Tunisie » qui a affirmé cela. Il prétend, également, qu’il est à l’origine du succès de Kaïs Saïed. Cette page n’a aucun lien avec Kaïs Saïed. Celui-ci a toujours affirmé qu’il n’utilisait pas Facebook et qu’il ne disposait d’aucune page sur le réseau social. Il a précisé, dans ce contexte, qu’il utilisera un site Internet », a précisé l’avocat.

Lire aussi
commentaires
Loading...