Ennahdha, l’Arche de Noé de la Tunisie selon Rached Ghannouchi !

C'est à Cheikh Rached que reviendra le choix du futur chef du gouvernement

La défaite d’Ennahdha à l’élection présidentielle anticipée a été très mal digérée par le parti, même s’il s’obstine à démontrer le contraire. D’ailleurs, son président, Rached Ghannouchi, a clairement affirmé que son parti visait plutôt les élections législatives. « Nous n’étions pas prêts pour la présidentielle car nous étions tournés vers les législatives », a-t-il dit pour justifier la défaite de son parti, lors d’une rencontre avec les sympathisants du mouvement à Sousse organisée ce samedi 21 septembre 2019.
D’autre part, pour Rached Ghannouchi, Ennahdha est l’Arche de Noé de la Tunisie – citant le philosophe Abou Yaareb Marzouki -. « Les tunisiens veulent qu’Ennahdha revienne : un parti fort, renouvelé, capable d’instaurer la justice divine sur Terre », a-t-il lancé. Il considère, également, que le pays a encore besoin d’Ennahdha pour sauver le peuple. Le parti, selon lui, constituera un rempart contre le retour de la dictature et du despotisme des capitalistes qui s’accaparent des richesses du pays.

Lire aussi
commentaires
Loading...