En 5 ans, 60% des travaux de l’ARP consacrés à l’adoption des crédits

Au fil des sessions législatives, l’ARP (Assemblée des Représentants du Peuple) a été critiquée pour sa lenteur et son inefficacité sur plusieurs plans. Il faut savoir que plus de la majorité de son travail a été consacrée… à l’adoption de crédits ! C’est du moins ce qu’a affirmé le journal Assabah dans son édition hebdomadaire parue ce lundi 23 septembre 2019.
60% des plénières organisées depuis 2014 ont été consacrées à l’adoption de plus de 115 crédits / dons. Rien qu’en 2015, 23 accords de crédits ont été adoptés. En 2016, on en compte 15 et on compte 40 accords adoptés en 2017. En 2018, il y en a eu 24 et en 2019, 15.
Au total, la Tunisie a contracté 40 milliards de dinars de crédit. Une grande partie de ces crédits provient de la BAD (Banque Africaine de Développement) : 6,7 milliards de dinars en 2015. En 2016, elle a accordé à la Tunisie 7,6 milliards de dinars. En 2017, 15,5 milliards de dinars. En 2018, 6 milliards de dinars et jusqu’en août 2019 5,8 milliards de dinars.

Lire aussi
commentaires
Loading...